Poteaux électriques

poteaux en boispoteau edffabrication poteaux boisimport poteaux téléphoniquepoteau électrique

Nous fabriquons des poteaux de télécommunication en bois type EDF pour la construction de lignes électriques ou téléphoniques aériennes. Nous pouvons également fournir les traverses et les pieux et bois d'ancrage.

Le bois est un matériau abondant facile à travailler. Il présente un rapport résistance-poids intéressant et une basse conductivité thermique en plus d'une haute résistance électrique. Pour prolonger au maximum sa durée de vie, le bois est imprégné, ce qui permet d'éviter le pourrissement et les dégâts causés par les insectes.

Certification selon la norme NF C 67-100

Certification forestière et contrôle de la qualité totale

Soucieuse des préoccupations environnementales et d'un commerce socialement équitable, la SA Devel+ a obtenu le certificat PEFC N° CTIB-TCHN 406/01, qui confirme que tous nos bois sont issus de forêts gérées de façon responsable et exploitées en toute légalité.

Les poteaux sont fabriqués selon un processus certifié ISO 9001 (traitement du bois) ou équivalent.

Les poteaux bois subissent des essais de qualification conformément à la norme de référence NF C 67-100 / NF EN 12509 et/ou B53-700.

Caractéristique des poteaux en bois Devel+

Origine et essence de bois

Nous utilisons des essences de résineux d'origine CEE répondant aux noms communs d'épicéas, pins ou sapins, et plus précisément :

  • le pin sylvestre
  • le mélèze japonais
  • le mélèze européen
  • le sapin rouge
  • le sapin blanc
  • le sapin Douglas

Ces arbres poussent entre 60° et 65° de latitude nord. Une croissante lente leur confère, grâce à leurs anneaux rapprochés, des propriétés de résistance extraordinaires. 

Qualité du bois

Pour la fabrication de nos poteaux, nous sélectionnons un bois sain, exempt de toute trace d'échauffures, d'altérations mycosiques et de présence de corps étrangers. Le bois choisi ne présente aucun défaut, tels que roulures, gélivures, piqûres, gerçures, cadranures, noeuds vicieux, frottures qui risquerait de compromettre la résistance mécanique et la durabilité du support.

Pour obtenir un poteau de qualité aussi droit que possible, nous travaillons donc avec un bois adulte dont le nombre de cernes au sommet après planage doit être au moins égal à :

  • 14 pour les poteaux de classe C ;
  • 16 pour les poteaux de classe D.

Les bois provenant de forêts incendiées, abattus par le vent ou la neige sont exclus. Les bois à fil tors ne sont admis que si l'inclinaison du fil ne dépasse pas 2 centimètres par mètre sur la génératrice. Les bois gemmés ne sont acceptés que si le bois sous-jacent est sain et si les quarres ne comportent pas de parties recouvertes et n'excèdent pas la longueur de 0,80 m. Ces derniers bois ne sont toutefois pas admis pour les poteaux posés sur socle.

Les arbres sont abattus uniquement pendant les mois d'hiver et, après avoir été corroyés, ils sont systématiquement empilés pour un conditionnement approprié. Leur degré d'humidité est minutieusement vérifié avant toute opération d'imprégnation.

Mode de traitement

Les poteaux en bois sont traités par imprégnation sous pression à la créosote, ou au sel dans des unités de traitement certifiées ISO 9001 et régulièrement contrôlées.

La créosote est le plus ancien produit d'imprégnation du bois utilisé commercialement. C'est un mélange distillé, huileux de goudron de charbon de couleur brun foncé. Elle est insoluble dans l'eau, non corrosive aux métaux et présente une résistance électrique élevée. Il s'agit par conséquent d'un agent de préservation parfaitement adapté aux pays chauds d'Afrique de l'Ouest.

Face à la diversité des traitements, le fabricant Devel+ peut garantir que le traitement préconisé :

  • évite la dégradation du support (termites, insectes à larves xylophages, champignons...) ;
  • assure la finition de surface ;
  • garantit les performances (efforts, surcharges, ...) et la pérennité du support au fil du temps dans un climat tropical humide.

Remarque : sont exclus des traitements tous procédés néfastes comme le traitement au CCA (cuivre, chrome, arsenic).

Protection supplémentaire pour les poteaux en sapin

Lors de la pose de poteaux en sapin, nous proposons de poser au moment de l'implantation une toile anti-termite. Cette protection permet de refouler systématiquement toute tentative d'attaque par ces insectes.

Dans des conditions d'entretien normales, nos poteaux traités à la créosote ont une durée de vie moyenne attendue de 30 à 50 ans à compter de la date du placement.

Marquage des poteaux électriques

Le marquage, apposé à 3,5 m de la base du poteau, s'effectue soit au fer chaud avant traitement, soit par la pose d'une plaque métallique protégée contre la corrosion et dûment fixée. Le marquage indique clairement la classe de poteau, sa hauteur, la date, le procédé et l'unité de traitement.